04 août 2016

La couleur de la victoire ★★

Parmi les faits historiques encore peu exploités au cinéma en rapport avec le nazisme, il y a le fameux exploit de l'athlète noir américain Jesse Owens. Il devient un mythe olympien en remportant pas moins de quatre médailles d'or sous les yeux du gratin nazi et son leader Hitler. Stephen Hopkins réalise ce biopic très (trop) patriotique.   La couleur de la victoire se concentre sur la vie de Jesse Owens entre son départ à l'université, où il va rencontrer l'entraîneur Larry Snyder qui l'aidera à devenir champion, et son... [Lire la suite]