affiche-black-swan-10362406zkkwwBlack Swan, celui-à je l'attendait : Natalie Portman + le lac des cygnes + Darren Aronofsky.

J'ai juste adoré. Je suis entrée dans l'histoire de suite. Le ballet, la grâce des danseurs et danseuses amènent bien sûr une réelle esthétique à l'image. Et bien sûr la musique. La performance de Natalie Portman, même hors scènes pures de danse qui font polémiques (je ne saurais pas juger) est splendide. Son personnage fait peur, elle a un sérieux problème psychologique. On a envie de la plaindre en voyant la relation qu'elle entretien avec sa mère, on a envie de la suivre quand elle de rebelle, on a envie de la protéger aussi car elle est fragile.
Son personnage, Nina, est l'exacte incarnation que je me fais d'une danseuse de ballet voulant le premier rôle. Elle est complêtée par Lilly (la sexy Mila Kunis). Est-ce qu'elles ne font qu'une, est-ce qu'elles sont complémentaires ou au contraire elles ne peuvent pas exister toutes les deux ? 

On se perd au fil de l'histoire avec elle. On ne sait plus ce qui est vrai et ce qui est pure imagination. On entre à pas doux dans l'univers fantastique et destructeur de Nina. Mais nous sommes impuissants, on restera spectateur de son ascension mais aussi de sa chute. Ou bien, n'est-ce pas sa chute mais sa consécration ?

Pour moi ce film est un bijou. Je note aussi la qualité des costumes du ballet tout comme sa mise en scène.